Julien Tocanier – Photographe en région Lyonnaise / Rhône

Inked girl dans l’intimité

   Pour compenser de mon très très lent rythme de production de ces derniers mois (vie pro et perso bien chargée), j’essaie de mixer à chaque séance des procédés argentiques et numériques, de la couleur et du noir & blanc. Le tout en gardant en tête de travailler sur des projets photo qui me parlent, avec des personnes impliquées et c’est juste parfait !

   Alors pour cette nouvelle séance avec la très belle Mylène, comment aurais-je pu ne faire que du noir et blanc ! Comment ne pas faire d’argentique [que vous verrez plus tard – j’ai encore un peu de travail].

Pourtant, ce qui me suivent savent que je suis bien plus à l’aise (et en phase) avec le noir et blanc ! (C’est intemporel, je trouve cela plus beau, plus doux mais aussi plus puissant…).
Il faut bien admettre que ces tatouages plein de couleurs méritaient largement d’avoir leur place sur les photos !

Pour les adeptes de la technique, cette séance s’est déroulée dans un petit appartement (oui oui, il n’y a pas besoin de loft luxueux pour sortir quelque chose ), en lumière naturelle en jouant sur l’ouverture des volets (merci le beau temps Lyonnais).

Pour les photos en numérique : Nikon D810,  Nikon 50mm 1.4 et Nikon 85mm 1.4
Pour celles faites à l’argentique : Mamiya RB67 et son 90mm, films : Portra achetés aux »Ateliers de Marinette » et développés au laboratoire « Gris souris Labo Photo » à Lyon.

Allez, voici quelques photos de cette séance : 
En numérique

En argentique (Mamiya RB67 – Kodak Porta)

Modèle : Mylène
Instagram : www.instagram.com/cheesenach0baby
SG : www.suicidegirls.com/members/cheesenachobaby

Et n’oubliez pas que vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux également :    

P.S : Retrouvez ici les articles de séances « intime » et ici les articles concernant les séances de photographies à l’argentique

Exit mobile version